Blog expert

Partagez cet article :

Date de publication: 24.03.2021

La contribution audiovisuelle des hôtels minorée suite à la crise sanitaire

Olivier Charpentier-Stoloff

Olivier Charpentier-Stoloff

Contribution audiovisuelle des hôtels et fermeture liée à la période COVID: la minoration de 25% s’applique quelle que soit la raison de la période d’activité limitée.

L’article 1605 ter 1°-b du code général des impôts (CGI) permet aux hôtels dont la durée d’ouverture n’excède pas 9 mois dans l’année de bénéficier d’une minoration de 25 % sur le montant total de la contribution à l’audiovisuel public due.

L’administration fiscale vient de préciser dans une instruction en date du 17 février dernier : cette minoration s’applique quelle que soit l’origine de la limitation du nombre de mois d’ouverture de l’hôtel : activité saisonnière, choix commercial de fermer l’établissement, circonstances extérieures ayant conduit à une fermeture de l’établissement ou toute autre raison.

C’est notamment le cas lorsque des circonstances extérieures, telle que celles liées à la crise sanitaire, ont conduit à une fermeture de l’établissement pendant 3 mois au moins au cours l’année 2020.

Auteurs :

Olivier Charpentier-Stoloff

Olivier Charpentier-Stoloff
Avocat associé spécialisé en Droit fiscal et douanier

Contactez cet expert

Articles recommandés :

Recevez notre newsletter

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la société In Extenso Avocats pour la gestion des envois de documentations/inscriptions à nos newsletters, ainsi qu’aux événements organisés par le Groupe In Extenso. Vous pouvez demander à tout moment votre désinscription à nos newsletters, revues ou événements. En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Téléchargez le livre blanc

100 questions pour un entrepreneur

Cliquez ici

Une question à poser ?

Nos experts vous répondent et vous accompagnent dans vos démarches.

Posez votre question

Nos experts