Difficultés des entreprises

Un accompagnement juridique pour prévenir les difficultés des entreprises

Grâce à son approche pluridisciplinaire, notre cabinet peut vous accompagner sur tous les aspects de détection et de prévention des difficultés des entreprises, que ce soit au stade de la prévention des difficultés (alerte, restructuration, procédure amiable, mandat ad hoc, conciliation) ou dans le cadre des procédures collectives (entreprises défaillantes, redressement judiciaire et poursuite d’exploitation, élaboration des solutions de redressement, préparation et négociation des plans de continuation et de cession, liquidation).

Notre cabinet est en mesure de vous proposer les solutions adaptées pour faire face à vos problématiques.

Une assistance des dirigeants de société, créanciers, administrateurs, mandataires judiciaires à toutes les étapes de la procédure

Quand la situation oblige le dirigeant à se placer sous la protection du Tribunal, nous sommes présents à ses côtés pour l’accompagner dans cette phase critique.

Forts de l’expérience de nos associés, nous travaillons aussi en étroite collaboration avec les organes de la procédure tels que les administrateurs et mandataires judiciaires pour trouver des solutions en vue de la continuation de l’activité.

Nous assistons le dirigeant dans tous les contentieux issus de la procédure collective et notamment les actions en responsabilité.

Enfin, nous intervenons aux côtés de candidats à une reprise de tout ou partie d’une entreprise en difficultés dans le cadre d’accompagnement sur une offre de reprise à la barre par exemple .

Grâce à notre connaissance des procédures collectives et notre partenariat avec les experts comptables du groupe In Extenso, nous pouvons vous apporter un éclairage juridique et économique sur la viabilité de votre projet.


Mandat ad hoc et conciliation pour les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration

Afin d’éviter la faillite et pour temporiser les impacts de la crise sanitaire, de plus en plus de restaurants et d’hôtels ont recours au mandat ad hoc et à la procédure de conciliation.

Ce sont deux procédures amiables avec un objectif commun : prévenir les difficultés financières, juridiques ou économiques des hôtels-restaurants.

Le principe : poser un cadre de négociation avec les principaux créanciers de l’entreprise.

Christopher Boinet et Anne Epinat, avocats associés en droit de l’hôtellerie et du tourisme, expliquent dans ce tuto comment fonctionnent ces deux procédures, qui peut en bénéficier et quels en sont les avantages.

Nos avocats référents en Difficultés des entreprises

Tous les articles sur le même sujet